Explicitation des Liens d’attachement – Formations 2017-2018

LES LIENS D’ATTACHEMENT :

Métamorphoses vous propose deux stages de formation :

16-17 septembre 2017 (initiation),

et 27-28 janvier 2018 (l’adolescence)

  • En psychologie comme en thérapie, l’accord s’est fait sur l’importance des représentations actuelles des liens que nous entretenons avec notre constellation familiale – passée et présente : elles influencent en effet nos prises de positions, nos choix relationnels et nos conduites éducatives. La pratique et la théorie se conjuguent pour nous indiquer l’importance des attachements construits durant l’enfance et l’adolescence, envers des figures essentielles, parents et grands-parents, collatéraux ou amis, qui ont servi de cadre, de référence, de modèles, de limites aussi au développement.
  • Quels sont les apports pratiques et les applications thérapeutiques possibles que nous pouvons développer à partir de cette constatation et des nombreux travaux qu’elle a suscités ?
  • L’Association Métamorphoses vous propose une formation expérientielle qui répond concrètement à ces questions, en vous initiant à l’explicitation des liens d’attachement débouchant sur leur clinique et la démarche constructive en thérapie.
  • Ces formations s’adressent aux personnes ayant déjà suivi une formation de base à l’ Entretien d’explicitation.

I. L’explicitation des liens d’attachement : initiation

Samedi 16 septembre 2017 et Dimanche 17 septembre 2017

1. La démarche de l’explicitation : Comment recueillir des informations fiables

Les outils fondamentaux : contrat de communication, importance de la sensorialité, centrage sur l’action…

Evocation et énaction : trois mises en situation sur les liens d’attachement.

Expérience vécue, Expérience représentée, Expérience évoquée. Réel et réalités.

Aperçus historique et épistémologique de l’explicitation. Leur utilité pour les attachements adultes, à partir de l’expérience vécue des participants.

 

2. Les outils d’accompagnement

  1. La « position » de l’accompagnateur.
  2. La centration sur le spécifique.
  3. Les catégories satellites de l’action.
  4. Comment obtenir une chronologie ?
  5. Mises en situation présentant les concepts suivants :
    • Récapitulation et reformulation.
    • Evocation et cohérence de la personne.
    • Les interactions de la première enfance.

3. Les styles d’attachement

  • Présentation : Les théories de l’attachement.
    • Comment peut-on utiliser les résultats des recherches sur l’attachement ?
  • La construction des styles d’attachement.
  • Une vision constructive du travail sur les attachements.
  • Changement et évolution : Première approche de la démarche constructive en thérapie.
  • Mises en situation personnelle : éprouver le vécu des liens fondamentaux.
  • Liens et proximité, la distance relationnelle.
  • La séparation.

4. Soins, joies et difficultés de l’enfance.

Comment les explorer ? Exercices pratiques et expérientiels.

Les apports de la démarche constructive :

  • La position du thérapeute.
  • Les précautions d’emploi.
  • Le temps du dialogue : cadre, contenu et relation.

Situations illustrant la démarche.

 

II . L’explicitation des liens d’attachement : l’adolescence

Samedi 27 janvier 2018 et Dimanche 18 janvier 2018

  1. Rappel des outils d’explicitation.
  2. Mises en situation : thèmes d’exploration du vécu à l’adolescence.
  3. Le dialogue constructif : ses quatre pôles et le centre du dialogue, les questions confrontantes.
  4. L’évolution des attachements au cours de l’adolescence, parents et pairs.
  • Quand il-elle part de la maison… une approche systémique.
  • Mises en situation. Difficultés et réussites à l’adolescence.
  • Autonomie et dépendances. Séparation, perte, deuil.
  • « Ces adolescents qui abandonnent » et les moyens de rebondir avec la thérapie constructive.
  • Supervision professionnelle ou professionnelle.

Le cycle de l’échange

  • Réalisation d’un entretien d’explicitation explorant les thématiques de l’attachement.
  • Le respect des principes éthiques et déontologiques au cours de l’entretien.
  • Synthèse, évaluation par les stagiaires et du suivi.

 

 

 

2017-05-22T18:53:39+00:00